Share
PRODUCTION

Comment réduire l’impact écologique des processus de production sans diminuer leur efficience?

En étudiant et en adoptant des solutions qui réduisent l’impact sur l'environnement et s’intègrent parfaitement aux procédés de production.

Nous tenons à ce que les sites de Cermenate et de Quimper, parmi les premiers en Europe en termes de capacité de production, soient également considérés comme de bons élèves en matière de réduction de l’impact écologique.

Nos usines sont certifiées ISO 14001 et notre engagement, ancré dans notre Politique environnementale, vise à diminuer cet impact. Il concerne notamment les émissions de gaz à effet de serre, la consommation en énergie et en eau, la production et le recyclage des déchets et les matériaux utilisés conditionner nos produits.

Gestion des émissions

Ces quatre dernières années, nous nous sommes penchés très attentivement sur le contrôle des émissions de gaz à effet de serre, dans nos usines comme dans nos bureaux, sans oublier les rejets issus de la flotte de bateaux de pêche qui naviguent en France pour Saupiquet.

Saupiquet è proprietaria di tre navi Purse Seiner, le navi battono quindi bandiera francese e pescano tonno in oceano Atlantico.  Ogni anno un ente di certificazione rilascia un certificato di conformità per ogni nave basato sul rispetto di criteri che riguardano: la prevenzione dell'inquinamento atmosferico, dell'inquinamento da idrocarburi e delle acque reflue.

Nous nous sommes engagés à réduire également les rejets de gaz émis lors du transport et de la distribution des produits finis.

  • Efficacité accrue grâce aux transports à pleine charge et à la programmation des expéditions
  • Collaboration de filière avec des systèmes de co-camionage consistant à transporter notre marchandise avec celle d’autres entreprises et à utiliser des camions offrant 15% de capacité de chargement en plus des poids-lourds traditionnels
  • Modernisation des véhicules en incitant nos fournisseurs à privilégier l’utilisation d'engins moins polluants comme les Euro 5 e Euro 6

Rejets lors du transport2014201520162017
kg éq. CO2/tonne23,5023,2023,0021,10

Consommation d’énergie

La consommation d’énergie des usines dépend directement des volumes produits chaque jour, des techniques de production adoptées et des conditions climatiques : c'est pourquoi nous veillons sans relâche à améliorer l'efficacité énergétique.

Depuis 2011, notre usine de Cermenate s’approvisionne à 100% en énergie électrique issue de sources renouvelables, notamment hydroélectrique. Dans les années à venir, nous tablons sur un résultat identique à Quimper.

Consommation d’énergie Cermenate (GJ)*

Consommation énergétique Quimper (GJ)

*Données se rapportant à la consommation de la seule usine de Cermenate, certifiée issue de sources renouvelables

** Ces données ne tiennent pas compte de la consommation 2014 du siège Italie de Bolton Food à Milan ni du siège français de Courbevoie, où se trouvent les bureaux. Ce chiffre représente toutefois une fraction infime de la consommation des sites de production.

Consommation d'eau

Notre consommation d’eau est due à la décongélation des filets de poisson et à la stérilisation ainsi qu’au fonctionnement et au nettoyage des unités de production. Ces quatre dernières années, le renforcement de l'efficacité des lignes de production a permis de diminuer de 10% la consommation d'eau par tonne de produit qui est ainsi passée de 13,91 m3/tonne à 11,82 m3/tonne.

Consommation d’eau (m3) par tonne de produit*

* Données concernant les usines de Cermenate et Saupiquet.

Les eaux usées sont traitées dans des systèmes internes à l’usine. Une fois dépurées, elles sont réintroduites dans le bassin d'eau local, dans le cas de Cermenate, et dans le réseau d’eau de la ville pour Quimper. Dans ce dernier cas, les eaux usées sont prétraitées à la centrale de l'eau de Quimper avant d'être évacuées.

Gestion des déchets

Bolton Food se distingue par l’attention portée à la gestion des déchets : 99% des 7 725 tonnes de déchets générés par la production de Cermenate et de Quimper ainsi que par la flotte Saupiquet en 2017 ont en effet été recyclés ou récupérés dans des centres de traitement agréés. En particulier, les déchets d’emballage utilisés pour la production - comme le papier, le carton, le plastique, le bois et le métal - sont entièrement voués à être recyclés ou réutilisés.

Déchets dangereux et non dangereux (%)

Packaging durable

Pour le packaging de nos produits finis, nous utilisons principalement du carton, du fer-blanc et de l'aluminium. En raison de l’augmentation des volumes de production, la consommation de ces matières premières a augmenté ces dernières années mais le pourcentage de matières premières issues du recyclage a progressé.

Packaging

packaging

Type de packagingPourcentage de matières premières recyclées (2017)
Matériaux principauxPapier et carton81%
Fer-blanc35%
Alluminium40%
Matériaux utilisés marginalementBois0%
Plastique0%
Verre32%

Avec l’aide de nos fournisseurs, nous avons travaillé sur l'amélioration de la recyclabilité de ces matériaux.

Ces deux dernières années, en réduisant l’épaisseur des matériaux d’emballage, nous avons ainsi fait l’économie de près de 290 tonnes d’aluminium et de fer-blanc ce qui représente le poids de près de 240 véhicules utilitaires.

L’emballage d’un produit est le vecteur le plus immédiat pour transmettre des informations qui déterminent souvent la décision d’achat du consommateur.

Aussi, nous veillons soigneusement à indiquer clairement sur nos emballages les ingrédients contenus dans nos produits ainsi que leurs propriétés nutritionnelles. En 2018, nous commencerons à mentionner sur toutes nos boîtes de produits à base de thon les informations concernant l’océan de pêche, la zone FAO ainsi que la méthode de pêche, autant de détails fournis aujourd’hui en faisant une demande de traçabilité sur nos sites Internet.